Le mandat d’arrêt contre Go Young wook est rejeté

Le présentateur et ancien chanteur, Go Young-wook peut pousser un soupir de soulagement. En effet, mercredi dernier après avoir été longuement interrogé, le mandat d’arrêt à son encontre a été finalement refusé. Du moins, pour le moment.

Le 18 mai dernier, Soompi France revenait sur cette polémique qui ne cessait d’enfler. Désormais, nous en savons un peu plus aujourd’hui.

Un représentant du bureau des procureurs de Séoul a déclaré: « Nous n’avons pas suffisamment de preuves sur le problème pour délivrer un mandat d’arrêt. »

Go Young-wook a été autorisé à rentrer chez lui tandis que la police continue d’enquêter sur les accusations d’agressions sexuelles de trois mineurs au moment des faits. Libéré de son interrogatoire très tardivement dans la soirée de mercredi, Go a expliqué qu’il était désolé de « troubler la paix » locale et a juré qu’il allait continuer à coopérer avec les forces policières.

La première accusation contre le célèbre chanteur des années 90 du groupe Roo’ra a été faite par une adolescente et artiste en herbe en mars dernier. Elle a affirmé que le chanteur l’avait violé après qu’il lui est suggéré de la rencontrer dans un endroit tranquille afin de parler du lancement de sa carrière.

Après cela, deux autres filles ont également franchi le pas en déposant des plaintes similaires contre l’artiste coréen. Pour le moment, tout semble encore flou concernant la véracité des faits.

Restez connectés sur Soompi France pour être informé de la suite des évènements.

Source: Jongang Daily

A propos Rominh

Salut les Soompiens! Passionné par la Corée et la K-pop depuis 1999. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter @Rominh_Soompi pour échanger sur le sujet ou encore venir sur ma page officielle! Voir tous les articles de Rominh
0 comments