L’agence JYP Entertainment doit payer plus de 36 000 euros

Le 11 novembre, la Haute-Cour de Séoul a condamné l’agence JYP Entertainment à verser plus de 36 000 euros à une société dont le nom a été gardé secret. L’affaire jugée remonte à 2008, lorsque Rain était sous contrat avec la JYP Entertainment et qu’il sortait son cinquième EP (format entre le single et le CD).

La JYP Entertainment a été jugée responsable de ne pas avoir tenu ses obligations contractuelles. En effet il était prévu que la JYP Entertainment ait les droits d’auteur et des droits concernant la vente de billets tandis que la société inconnue devait avoir des droits sur les DVDs et sur les produits de la tournée, et les deux sociétés devaient diviser les gains.

La Cour a jugé : « Puisque (l’agence) JYP n’a pas rempli ses obligations, la société inconnue a dû faire face à des difficultés. En conséquence, (l’agence) JYP a été condamnée à payer 36 000 euros en guise de compensation ».

La société inconnue avait été créée pour fournir ce qui était nécessaire au mini-concert de Rain organisé à l’occasion de la sortie du 5ème EP de l’artiste, dévoilé en 2008. Elle et la JYP Entertainment avaient signé un contrat en octobre de la même année.

source : nate

0 comments